Smart City

Smart City

Projeto Smart City foi apresentado no ltimo dia 26 no Festival Emergences em Paris. Vejam a apresentao do projeto no site do Festival:

“Depuis plusieurs annes, l’art sort de son primtre classique d’intervention et fait de la ville un vritable terrain d’exprimentation. Le dveloppement exponentiel des technologies renforce ce phnomne et offre aux artistes de nouvelles possibilits d’intervention dans l’espace urbain : technologies mobiles et sans fil, systmes de golocalisation ou d’information gographique, technologies de l’image, systmes d’interaction distance… Au-del de l’utilisation de ces technologies, de nouvelles pratiques artistiques urbaines mergent. Elles relvent de dmarches “contextuelles” et font intervenir les notions de mobilit, de communication, d’interaction avec l’environnement, de participation des habitants. Premire tape d’un important projet europen sur le thme de “la ville intelligente”, cette rencontre convie acteurs franais et internationaux du secteur culturel de la recherche, de l’urbanisme et de l’architecture.

O crans tambm destaca o projeto em entrevista com Stphane Cagnot da empresa organizadora Ddale. Vejam algumas imagens e trechos abaixo:

“(…)La premire dclinaison du dispositif, Touch, permettait au public d’interagir en temps rel sur l’clairage de la faade par l’intermdaire d’un cran tactile plac dans un pavillon au pied de la tour, place Rogier. Les pressions et gestes sur l’cran taient traduites graphiquement sur la tour en lignes, points, surfaces de couleur, en rfrence aux compositions gomtriques et synesthsiques de Kandinsky. Le participant pouvait crer une image que toute la ville pouvait voir et avait galement la possibilit d’envoyer sa cration lumineuse sous forme de carte postale lectronique.


Touch Dexia + LAb[au]

(…)

Exyzt : le champignon magique

Les proccupations de Raumlabor rejoignent celles de leurs compres d’Exyzt, collectif parisien mlant architectes, designers, vidastes, et graphistes dont la spcialit est la “construction de supports de vie”. Emblmatique de leur philosophie, la Mtavilla, “installation habite” sise dans le pavillon franais lors de la 10e biennale d’architecture de Venise, histoire de prendre le contrepied de l’ide d’exposition. “Pour nous l’architecture est vivante et toujours en mouvement”, prcisent Julien Beller et Nicolas Henninger du collectif. Ils ont la mme affection que Raumlabor pour les “dlaisss urbains”, coinant dans l’espace vacant entre deux immeubles Barcelone une Station Extra Territoriale (S.E.T), histoire de moquer gentiment la tour de Jean Nouvel rige proximit. Cette structure faites d’chaffaudages et habille de vidos tait elle aussi habite durant la dure de l’occupation.


Station Extra Territoriale – DR

(…)