Aos muros da cidade em runas antes mesmo de serem inauguradas:

“je vous salue, ruines solitaires, tombeaux saints, murs silencieux! C’est vous que j’invoque; c’est vous que j’adresse ma prire. Oui! tandis que votre aspect repousse d’un secret effroi les regards du vulgaire, mon coeur trouve vous contempler les charmes des sentiments profonds et des hautes penses. Combien d’utiles leons, de rflexions touchantes ou fortes n’offrez-vous pas l’esprit qui sait vous consuter!” (Volney, 1791).